Tori Amos en FRANCE ! Sur France 5, dans Rolling Stone, etc.

Interviews et apparences | Écrit par  | 9 commentaires

Tori Amos sur France 5

Tori Amos sur France 5, le 24 octobre 2012, dans l’émission « C à vous ».

Yeaaaaah ! On parle enfin un peu de Tori et de Gold Dust en France ! \m/

Tori a été l’invitée de l’émission « C à vous », sur France 5, pour laquelle elle a joué live Crucify. (C’est une chanson qu’elle aime particulièrement jouer à Paris, pour une raison que j’ignore !)

Vous pouvez revoir la vidéo sur le site de France 5 : la prestation de Tori commence vers 7’30. (Bouuuuh France 5 qui ne permet pas l’embed de ses vidéos, bouuuuh.)

Edit : la vidéo est maintenant disponible sur Youtube ! Joie !

ARVE Error: no video ID set

À noter que Tori ne joue pas sur un Bösendorfer, mais sur un piano Yamaha plus classique, qui lui a sans doute été prêté. À noter aussi que Tori n’a pas été interviewée. Bouuuuh.

Par ailleurs, le nouveau numéro du magazine Rolling Stone consacre un article à Tori ! J’essaierai de vous scanner ça.

Deux autres interviews de Tori seront publiées dans les jours qui viennent : une pour L’Express, et une pour Pure People (sic).

Quant à moi, j’ai eu l’immense honneur de rencontrer à nouveau Tori, juste avant l’enregistrement de « C à vous » : je vous raconterai tout ça dans les prochains jours :-)

9 commentaires

  1. Salut les Toriphiles !
    Je suis tombée par hasard sur l’info, et quelle déception de la « french tv » : Tori qui attend son tour comme une débutante !

    J’enrage : aucune question à notre déesse ! À croire que Tori n’était là que pour la bande son ! (de plus aucun respect pour « Flavor » diffusée en simple fond sonore ! Sacrilège à mes yeux !!)

    « Crucify » parfaite comme d’habitude, pas très originale mais j’espère au moins que Tori l’a choisie seule ?!

    Marie j’ai hâte de te lire sur ta rencontre avec Tori !

    PS : ça aurait été bien que tu fasses une petite interview en direct ! (ok je rêve mais c’est pas interdit ! LOL)

    À bientôt !

    Répondre

    • Salut KIKI !

      En effet, ce n’est pas demain la veille que Tori sera traitée avec la déférence qu’elle mérite à la télévision française – déférence que toutes les émissions étrangères qui l’accueillent lui accordent spontanément, par ailleurs. C’est la honte. Je me dis que c’est en partie à cause de ce mauvais accueil qu’elle ne se produit qu’un soir en France pendant chaque tournée, là où l’Italie ou l’Allemagne par exemple ont la chance de l’avoir plusieurs soirs de suite…

      Quant à une interview en direct, euh… déjà que rencontrer Tori me stresse, alors interviewer Tori en live, après Dany Boon, non, je ne crois pas que je sois prête à ça lol ^^’

      Répondre

    • Pour information ,Yamaha a racheté Bösendorfer en 2007 il me semble. Yamaha continue à fabriquer des Bösendorfer et à les commercialiser comme à l’origine et sous leur nom d’origine. Cela n’est donc guère étonnant de voir Tori performer occasionnellement sur un yamaha et non un bösendorfer lors de certaines apparitions tv.

      Répondre

  2. Salut KIKI!

    Je partage absolument ton commentaire!
    Hier soir planait une atmosphère électrique de jour de concert. Un SMS d’une amie lu trop tard m’annonçant le passage de Tori sur France5; ni une ni deux je fais chauffer la rediffusion sur l’appli Pluzz et là quelle surprise! Honnêtement je n’en revenais pas, c’était tout bonnement surréaliste!
    Tori, sensuelle, puissante et confondante de professionnalisme sur son live et à côté cette émission qui utilise la prestation de Tori à la limite comme un simple interlude musical ou pire une plage pub!
    Oui, véritablement surréaliste!
    Sinon Marie quelle chance (je suis terriblement jaloux!) d’avoir pu de nouveau la rencontrer.
    Je me demande comment tu as eu l’info, tu dois avoir de sacrées taupes!!!

    À plus

    Répondre

    • Salut Olivier !

      Tori, sensuelle, puissante et confondante de professionnalisme sur son live et à côté cette émission qui utilise la prestation de Tori à la limite comme un simple interlude musical ou pire une plage pub!

      Tu as parfaitement résumé la situation ! Je suis vraiment sans voix quand je vois que la présentatrice ne daigne même pas se lever pour accueillir Tori… °_° et lui parler d’un bout de la table comme si c’était, comme dit KIKI, une débutante… hum hum. « L’élégance à la française », hein.

      Non je n’ai pas de « taupes », mais mon site est bien référencé, il est actif et de qualité, et cela a été remarqué en hauts lieux ! :-) Chose qui m’honore énormément, comme tu peux imaginer.

      Répondre

  3. Pingback: Le jour où j'ai re-rencontré Tori Amos – Tori Amos France

  4. j’ai vu la rediff sur pluzz moi aussi . Je pense que le problème c’est que certaines émissions ne tiennent pas la route.
    Je resterai toujours sur l’émission dont j’étais mordu sur Arte , mp2nite qui avait reçu Tori avec beaucoup de classe. Mais voilà , c’est Arte et c’est Ray Cox .
    J’ai d’ailleurs était fort surpris qu’elle soit sur c’est à vous , la présentatrice est vraiment imbuvable et sans gène (je précise qu’à cette heure en général je suis sur canal+ et que j’aurai préféré la voir sur NPA , mais bon je ne sais pas qui décide de çà) Sinon la performance était belle et aurait effectivement mérité une interview.

    Répondre

    • En effet, on ne peut pas comparer Music Plantet 2nite et Ray Cokes avec C à vous et Alessandra Sublet.

      Je dirais que l’avantage de ce passage télé de Tori est qu’elle a pu toucher un plus grand public à une heure de grande écoute, dans une émission populaire. C’est sans doute pour ça qu’elle a choisir de jouer « Crucify », peut-être la seule chanson vraiment conue par le grand public français !

      Mais bon… c’est sûr que pour nous, Toriphiles, il y a de quoi être surpris par « l’accueil » qui a été réservé à Tori, calée entre le fromage et le dessert, et même pas interviewée…

      Je plussoie pour NPA et Taratata ! Cela serait vraiment génial !

      Répondre

Ajouter un commentaire

 Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque.

Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <strong> <em> <a href="" title=""> <pre> <code> <abbr title=""> <cite> <blockquote cite=""> <q cite="">